Les aventures de Plumebleue

Les aventures de Plumebleue

Carnet de voyage

374 appréciations
Hors-ligne
J'imagine que tu vois de quoi je parle ;)
Je me suis inscrite à un atelier ce printemps, histoire d'oser se lancer dans ce type d'exercices.
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
Chic chic chic  ! :danse:
Je me réjouis déjà de voir ce que cela donnera dans le fameux carnet. C'est une très bonne idée de prendre un cours spécifique.  Comme j'en ai aussi un, peut-être bien que je m'y mettrai lors de nos prochaines vacances.  ;) mais le mien risque bien d'être photographique , je ne sais pas dessiner.
Ce sera une chouette expérience pour toi qui vivra tes balades avec une regard différent, j'en suis sûre. Une manière de t'enrichir, d'être encore plus présente à ce qui t'es donné de vivre sur tes sentiers et une jolie manière de fixer dans ta mémoire tes souvenirs. Je le vois bien moi qui colorie. Quand je suis dans une œuvre j'en perçois bien davantage le langage, la finesse, l'interprétation, que  si je la regarde de quelques minutes dans un musée.
 D'être deux, ça m'encourage.  Ce qui me plaît dans le carnet de voyage, c'est le texte, le récit et les réflexions que cela m'inspire, la photo n'est qu'une illustration. Mais peut-être que pour toi, c'est justement le dessin, l'aquarelle qui te motivera. 
C'est super sympa de t'y mettre.
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
Dans cet atelier, les 10 raisons de s'y inscrire:
Pour se laisser surprendre
Pour créer
Pour se réjouir des vacances à venir
Pour l’amour des mots et des images
Pour le plaisir de la rencontre
Pour se centrer sur soi
Pour écouter les autres
Pour échanger des idées
Pour donner plus de place au voyage dans sa vie
Pour la satisfaction de faire soi-même, avec ses dix doigts

Il se déroulera sur 3 après-midi.
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
Pour donner plus de place au voyage dans sa vie
 Voilà qui me plairait bien ! Moi qui suis si pantouflarde !
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
Pantouflarde, toi? Tu plaisantes! Tu voyages assez souvent, même si ce n'est pas au bout du monde ;)
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
Cet après-midi je me suis lancée dans un test afin de maîtriser une technique pour mon prochain carnet de voyage. Ne sachant pas dessiner, il a fallut que je trouve une technique qui me permette d'illustrer mes textes.
Contrainte, cela ne doit pas donner d'épaisseur à la page pour ne pas faire exploser la reliure. Si je collais simplement des morceaux de photos, l'épaisseur colle + papier photo rendrait vite mon carnet inutilisable. 
Alors comment faire ?
 Tout d'abord, j'ai fait un tri de mes tampons sur le thème du voyage, des balades, nature, monuments. Un tampons ne prend aucune épaisseur
Puis j'ai farfouillé sur le net pour trouver comment faire un transfert photo sur papier. Il faut utiliser du papier japonais qui passe à l'imprimante... mais le résultat est trop "photographique" et pas si simple de trouver du papier japonais... 
 De fil en aiguille, j'ai pensé et si j'utilisais une couche de serviette en papier blanche .  J'ai fait du serviettage et je maîtrise bien les technique de ce support. Je continue de farfouiller pour voir si d'autres ont pensé de même et oui, c'est possible, moyennant une astuce que toute bonne scrappeuse sait utiliser. Il faut imprimer une première feuille d'imprimante normalement, puis à l'aide de scotch de carrossier tendre la fine pellicule de la serviette par dessus. une fois cela fait, Sir Plume pousse des cris d'orfraie:
- Tu ne vas pas passer "ça" à l'imprimante ???
- heu, oui et de lui montrer la vidéo du papier japonais...
 - mais c'est du papier japonais, pas une serviette...
- oh tu sais, j'ai déjà imprimé du tissu !
- quoi !!! Mais tu va boucher toutes les buses de jet d'encre avec les fibres...
- mais non, il faut les coller avec un pchtt de laque à cheveux avant et laisser sécher deux minutes... notre imprimante fonctionne parfaitement bien, n'est-ce pas ?! Et j'ai imprimé à plusieurs reprises du gros grain en coton.
- Ta serviette va se déchirer au passage dans l'imprimante...
- tu crois ???
Une idée me tracasse, une serviette c'est fait pour pomper les liquides et si l'impression bavait de toute part ?
Ce n'est pas les angoisses de Sir plume qui me tarabustent, mais bien la frousse de ficher en l'air l'imprimante.
-  bon, il y a la déchetterie demain, dit Sir Plume résigné. Il part faire notre thé de l'après-midi renonçant à voir le désastre en marche.
 Pendant ce temps, je décide de prendre le risque et passe mon montage à l'imprimante.
 L'impression est nickel, juste assez floue pour lui donner le cachet que je veux.
Un coup de laque pour fixer l'encre et je passe le tout au fer à repasser avec une feuille de papier cuisson: on n'est jamais assez prudente. Il faut que cela tienne.
 Misère, pour coller ma serviette sur une page de papier brouillon (écrite que d'un côté) il me manque un élément essentiel: du décopatch, une sorte de colle qui a des propriétés de viscosité très particulière et qui permet que la serviette ne se déchire pas au moment du collage.
Tant pis, j'utilise de la colle à papier transparente U que j'applique rapidement au pinceau. Je laisse sécher et donne un coup de fer à repasser via le papier cuisson de tout à l'heure.
 et voilà un premier résultat:


C'est loin d'être parfait. On voit l'impression gaufrée de la serviette sur le bord... la colle fait des paquet que le décopatch ne fera pas. Mais dans l'ensemble cela ira très bien avec ce que je veux pour mon carnet de voyage.
Qu'en pensez-vous ?
Dés demain, je recommencerai avec un papier de fond plus épais et du décopatch...
 La suite au prochain épisode.
 


 
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

250 appréciations
Hors-ligne
 Ceci dit, oui je suis pantouflarde, j'aime lire, colorier, faire de l'ordi, de la cuisine, du scrap, il faut que je me force pour sortir et encore plus pour voyager. Une fois en route, je dois encore me motiver pour ne pas trop penser au confort de mon cocon . ;)
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
C'est super ton idée et bravo pour ta créativité.
Mon zom à m'entendre te lire, va dans la bibliothèque et me sort un livre sur les procédés alternatifs en photo et le chapitre sur ce que tu viens de faire.
Je t'envoie par mail les scans des pages concernées. Cela te donnera peut-être des idées. Un des pdf est à l'envers mais je sais pas les retourner, désolée...
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
Après avoir soigneusement choisi un beau carnet en rapport avec nos prochaines vacances, chez Krieg, je le commande en ligne et envoie Sir Plume le retirer en magasin (frais de port en moins). Une fois sur place, ce dernier s'entend dire qu'il ne l'ont pas en stock et qu'ils doivent le commander...  Ils ne maîtrisent  pas le concept boutique en ligne (!!!). Entre perdre son temps, trouver une place de parc, et revenir les mains vides, j'étais franchement désolée pour Sir Plume.

"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
Ce magasin est une vraie caverne d'Ali Baba, je n'aurais pas eu l'idée de commander quelque chose en ligne. Une visite s'impose ;) J'espère que Sir Plume n'a pas trop ronchonné.
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
Même pas ;). J'ai un mari adorable de gentillesse !
 Aujourd'hui virée a Ikea avec ma soeur et ma nièce. J'ai fait le plein de petits carnets :sourire:. Carnet de notes, de poésie, de dessins, de pensées ... nécessaire aussi pour mes notes de voyage que je recopierai dans le carnet de voyage.
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
C'est sûr qu'Ikea, ce n'est pas les mêmes prix que Krieg
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
Non, c'est vrai,  mais cela va très bien pour le côté pratique !
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

250 appréciations
Hors-ligne
J'ai enfin mon carnet de voyage comme je voulais. Mais malheureusement pas en papier bambou... :(. Bon, ce n'est pas si grave ;), il a un grammage assez haut ce qui fait que je m'essaierai peut-être aussi à l'aquarelle. J'ai acheté 3 pinceau à réservoir d'eau, très pratique en voyage. et ma petite boite de couleurs aquarellables devrait suffire.

"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
Si je comprends bien ces pinceaux remplacent le petit godet d'eau à avoir pour faire de l'aquarelle. C'est ingénieux ;)
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
 :oui: Tu peux même prendre l'eau dans un ruisseau  si elle est bien claire. oui et en plus ils sont étanches, et très légers.
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

250 appréciations
Hors-ligne
Hier, j'ai commencé un carnet de voyage de nos promenades et de nos photos pendant ces dernières. J'ai fait mes transferts et j'ai écrit quelques pages... Hélas, voulant ajouter un transfert supplémentaire, voilà t'il pas que tout mon texte disparaît !!!!
 Les transferts se posent au fer à repasser et j'avais, dans un souci de bien faire, écrit avec un stylo Pilot friction effaçable. J'avais totalement oublié que cette encre disparaît à la chaleur :(.
Pas besoin de la chaleur du fer d'ailleurs, le soleil y suffit. Ce fut le malheur des élèves et des profs qui utilisent cette encre...  Sir Plume fait toujours bien attention de mettre ses affaires à l'ombre à cause de cela.
Alors ce matin j'ai tout recommencé.

Je ne sais pas dessiner, encore moins faire une aquarelle, mais je sais utiliser mon ordinateur ;)
Il est tout à fait possible via un tutoriel, de faire passer une photo numérique à une aquarelle tout aussi numérique. Certes, il manque le trait de crayon du dessinateur et son interprétation d'un paysage ou d'un monument, mais il y a la patte de l'internaute qui doit jouer avec la force des filtres et des palettes, des brush et des couleurs... ;).
Sir Plume a été convaincu au premier coup d'œil !!!


Vieux mur et sa tourelle...


Vue sur le Lac depuis Perroy.
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
C'est pas mal ;) J'admire ta maitrise de l'ordinateur. Je me réjouis de voir le carnet.
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
ça ne va pas trop te plaire, mes textes sont serrés autour des images.... Les images sont baroques... tous ce que tu n'aimes pas. Il faut que j'aère mes textes... 
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
Il y a un apprentissage à tout et puis, l'important est qu'il te plaise à toi, non? Un carnet de voyage pour moi c'est comme une sorte de journal, plus ou moins intime, mais où les mots ou les images nous parlent d'abord à nous, nous rappelle des choses qu'on a vues ou vécues et n'est pas un reportage destiné uniquement à la communication. Je pense que je fais une différence entre le livre-photos qui raconte les vacances, comme j'avais fait sur le Maroc, et le carnet de voyage. Mais je verrai quand je m'y mettrai ;), parce que maintenant c'est "cause toujours!" Pour l'instant, les choses se préparent dans la tête. Moi je réfléchis souvent longtemps avant d'accoucher. Toi, tu fais et ensuite tu penses ;)... j'exagère bien entendu :bisous
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
J'ai besoin de tester pour afiner et non de rendre un résultat parfait du premier coup. Le fait de tester, de tâtonner et peut-être plus gourmand en énergie sur le moment, mais il me permet de solidifier un apprentissage pour longtemps. La réalité, les supports, les ingrédients en cuisine, les limites des outils quels qu'il soient, ne peuvent se découvrir qu'à l'usage. C'est en cuisinant qu'on devient bonne cuisinière, pas en lisant et réfléchissant sur une recette ;)
 D'autre part, ma sensibilité change au fur et à mesure de mon apprentissage. Au final, je saurais faire "juste" "beau" "bien" en économie d'énergie et de temps. J'aurais développé toute une série de connaissances basées sur les rattages, des habiletés fines dans bien des domaines (dessins, précision, coup de ciseaux, touche personnelle, etc)
Je connais peu d'artisanat qui se pense et sont produit du premier coup. L'autre jour,à la TV une souffleuse de verre disait qu'il lui a fallut près de 10 ans d'apprentissage des diverses formes de travail du verre avant de pouvoir vendre des oeuvre d'art exceptionnelles.
 Ce journal des balades est un essai avant nos vacances. Ce sont de petites aventures au grés du vent... Le seul qui le lira est Sir Plume.  Ce n'est en effet pas un support de communication, mais plus un support de souvenirs de promenades vécues à deux. Qui sait ce qu'il nous restera de mémoire dans 30 ans
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

250 appréciations
Hors-ligne
Après plusieurs heures de bataille avec le papier et l'imprimante, des tampons et autres joyeusetés, je suis épuisée. Le post ci-dessus n'en est que plus vrai:

Les carnets que j'ai acheté chez IKEA sont en papier qui est épais... oui mais... trop peu dense tout passe à travers, l'encre d'un tampon se voir sur le verso :( et il gondole sans que je pleure dessus. Il n'est fait que pour écrire à la main visiblement et encore, pas à la plume...

Mes transfert ne peuvent se faire que sur le recto sinon je décolle par la chaleur du fer à repasser les précédents posés de l'autre côté....:crise:ce qui fait qu'une page terminée hier avec succès est à jeter à la poubelle aujourd'hui... :crise:
Quand je disais qu'il fallait tester et encore tester... je ne croyais pas si bien dire. Les textes ne posent aucune difficulté en revanche !
 Je n'ai pas encore tester les décalcomanies... on verra ça la prochaine fois que je m'y remettrai.

 les aléas de la création arrivent tout le temps même au plus grand, comme notre cherLéonard. Sa fresque coula et fut perdue. trois ans de travail pour rien...
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

250 appréciations
Hors-ligne
J'ai commencé mon carnet de voyage. Ecriture au crayon gris, qui renforce le côté carnet, vu que je ne sais pas faire de l'aquarelle... , mais cela donne très bien au final, après beaucoup de tâtonnements, je suis en train de mener ce projet. 
C'est là que je découvre qu'un carnet est bien plus émotionnel qu'un livre de photos. Les images servent d'illustration, soulignent le texte et non l'inverse. Plus tard, je ferait probablement un livre-photos sur les jardins et un album scrap, déjà commencé d'ailleurs.



Une autre illustration...

"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
C'est vrai que les 3 démarches sont différentes. Je ne ferai sans doute jamais de scrap, les albums de photos pourquoi pas, c'est une manière intéressante de conserver ses plus belles photos et, effectivement le carnet de voyage, je le vois comme quelque chose de plus intime et de plus lié à l'émotion pas seulement visuelle. Je me réjouis de m'y mettre bientôt.
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
Je le fais comme je le sens. sans cours à l'appuis... je pense que le tien sera nettement plus réussi, structure, dessins, textes... Sir Plume est content du début du mien...:sourire:
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
Détrompe-toi le mien ne risque pas d'être meilleur parce que je ne désire absolument pas me mettre en concurrence. Ce n'est pas un cours de 3 X 2h qui va changer les choses.  C'est juste une introduction, après c'est comme pour tout, il faut s'exercer. La seule chose que je sais est que je n'utiliserai pas de moyens numériques car je ne sais pas faire :(. Mais ça me va, de ne pas dépendre de mon ordi.
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
Je ne me sens pas en concurrence mais davantage en terme de sympathie, si je puis dire. C'est pas mal de ne pas se sentir dépendant de son ordinateur, en d'autres temps j'aurais scrapper des dépliants touristiques,   mais c'est un peu comme si tu me disais que tu dessines au crayon pour ne pas être dépendante de l'encre. ;) C'est un outils comme un autre, au fond.
A un moment donné il faut se lancer même si la réussite n'est pas gagnée d'avance. On fait au mieux et en s'exerçant, on acquiert de la technique, du savoir faire et on forme son esprit à l'équilibre etc.
Quand je regarde mes premiers scraps, je vois le chemin parcouru ;)
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

250 appréciations
Hors-ligne
Aujourd'hui j'ai fais deux pages. L'une en noir-blanc écriture au crayon et emplois de tampons avec une encre grise ancienne, et la couleur est apportée par des pavé de vert différents ceux qui composent un des jardins que nous avons visité.
L'autre est réalisée sans ordinateur, textes et tampons gris, grenouille verte (j'ai un livre pour apprendre à dessiner les animaux en quelques étapes, du coup c'est assez stylisé) et dessin au crayon gris et de couleurs sur la thématique des sons. ;) ;)
"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
Très sympa. J'adore ton dessin de grenouille ;) On voit que tu as déjà toute une pratique du scrap qui aide et que tu as aussi déjà un bon petit matériel.
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

250 appréciations
Hors-ligne
Maitriser le scrap est un excellent outil en soi. Le carnet de voyage s'inscrit dans la droite ligne du scrap qui récupère à peu près tout, billet d'entrée, capsule de cannette, ticket de restaurant et j'en passe et des meilleur. Je ne garde pas tout et je ne veux pas utiliser du matériel qui tombe en poussière le temps passant. Pas plus que de faire des pages en volume: cela prend alors une place considérable.
J'avais réunis des tampons sur le thème vacances/voyage, et photographie. quelques stickers sur ce même thème.
 

Ce que je ne veux pas faire


Ce qui m'inspire:

"Il y a ce qui a disparu depuis toujours. Mais qui néanmoins demeure éternellement. Et puis, il y a aussi, si on cherche avec ténacité, tout ce qu'on peut conquérir, toutes ces choses qui nous attendent . "
Le restaurant de l'amour retrouvé,
de It

374 appréciations
Hors-ligne
D'accord avec toi, je n'aime pas trop non plus que cela prenne du volume. On verra à l'usage ;)
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)


Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Carnets de Voyage.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 88 autres membres