Les aventures de Plumebleue

Les aventures de Plumebleue

Simplicité

233 appréciations
Hors-ligne
Plusieurs fois cette semaine, je me suis surprise à poser des gestes de simplicité presque sans m'en rendre compte. Probable que mes lectures et davantage de temps, me font regarder mon quotidien autrement. 
- j'ai cuisiné plusieurs recettes monacales. Bon, je ne vous cache pas que j'ai un peu triché sur les quantités de beurre en n'en mettant pas quand c'était possible, en le remplaçant par de la purée de pomme ou en mettant un tiers seulement de ce que la recette prescrivait. J'ai donc cuisiné des carottes savoureuses à l'estragon, des pdt aux oignons, des chaussons au camembert etc... 
- Je n'ai pas acheté la jolie palette de teinte de fards à joue, la mienne n'est pas encore terminée mais une couleur a explosé partiellement au sol, il ne m'en reste plus beaucoup, mais la teinte pêche est presque intacte, alors on la fini, cela me donnera du pep pendant les jours gris.
- avant de racheter un joli ballon qui rebondi, j'ai essayé en vain de faire regonflé celui que nous avons. Pour le moment, il suffit à Pucinette, on verra au printemps !
- j'ai terminé des échantillons reçus à la parfumerie, des doses de crème de nuits et de jour, après avoir découpé et sorti les resteS de tubes et mis en petits pots transparents dument étiquetés. dans deux jours je pourrais entamer un nouveau tube. 



- garder le carton du panettone afin de faire un nouveau jouet pour ma petite puce:




- décider après avoir vu une video sur un glaçage velours  qui fait fort belle impression
, de ne pas l'utiliser, c'est plein de colorant et n'apporte aucun goût particulier. La buche restera de sa couleur naturelle, c'est mieux pour la santé et rien besoin d'acheter ( emballage à recycler.)
- consacrer une patte à poussière très usée et propre que ce sera dorénavant notre chiffon à lunettes. 
Ce n'est pas parce qu'une expérience ce termine qu'elle ne méritait pas d'être vécue. On n'a pas le choix, pour aller de l'avant, il faut faire un pas devant l'autre et si l'ont essaie d'éviter ce qui nous fait mal, alors on n'ira jamais nul part.

356 appréciations
Hors-ligne
C'est chou l'idée du jouet 😊
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

233 appréciations
Hors-ligne
Je souris quand je lis un blog:
 les calendrier très tendance pour les enfants: 24 portes a ouvrir avec chasse au trésor, jeux, visite de la cave au grenier ou musée chocolat chaud dans la neige (encore faudrait-il qu'il y en aie ), les mères arrivent en burn out le 24 décembre, elles ont encore travaillés pour beaucoup, doivent encore faire le ménage et décorer la maison acheter les cadeaux, et calmer tout ce petit monde qui en redemande…
Tu m'étonnes qu'elle partent en courant à Noël !!!!
 Chez nous, c'était un bête calendrier à chocolat et basta. Déjà qu'il fallait gérer les conflits du plus jeune qui se faisait bouloter ses chocolats par les plus grands... Je n'avais ni le temps d'organiser des chasses aux trésors dans la maison, d'emmener les enfants au musée hors vacances, et le ménage parait au plus pressé. Quand au chocolat chaud…. ils le buvaient le matin avant de partir en classe. La simplicité n'était pas une mode, personne n'en parlait comme style de vie…. . C'était notre quotidien de famille avec trois enfants ( tendance petite crapules pendant l'Avent). 
Je suis bien contente que cette période soit derrière moi. Maintenant je prends plaisir à vous partager un calendrier immatériel .
Ce n'est pas parce qu'une expérience ce termine qu'elle ne méritait pas d'être vécue. On n'a pas le choix, pour aller de l'avant, il faut faire un pas devant l'autre et si l'ont essaie d'éviter ce qui nous fait mal, alors on n'ira jamais nul part.

356 appréciations
Hors-ligne
Je n'ai jamais aimé ces sortes de calendriers avec des activités à faire. J'aurais jamais pu suivre...
Par contre mes enfants tenaient au calendrier de l'Avent avec des chocolats et parfois un petit sou.
Parfois il fallait rappeler d'ouvrir la porte, on se lasse vite parfois quand on est un enfant.
Dans les boîtes aux lettres on reçoit chaque année le calendrier de Lavigny (institution pour personnes handicapées mentales qui avec ce calendrier donne du travail à plusieurs ateliers protégés pendant l'année). Chaque année, nous avons régulièrement ouvert les petites portes traditionnelles et sans chocolat mais avec le même plaisir. Je continue d'ailleurs toujours à le faire moi-même 
Mais le plus drôle c'est mon no 3 qui me dit dernièrement le faire aussi chez lui  et qui ajoute:" ouais… j'en ai quand même pas acheté un avec les chocolats" 

Au fait question calendrier, le tien est très sympa! Merci d'avoir pensé à le faire 
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :
Cochez la case ci-contre :

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 132 autres membres