Les aventures de Plumebleue

Les aventures de Plumebleue

Jordanie

Un voyage en novembre 2019 (deuxième semaine du mois) en Jordanie.

Si ce mois est parfait pour éviter les grosses chaleurs, sachez que nous avons eu une semaine de fraîcheur 14° max avec beaucoup, mais alors beaucoup de vent, ce qui faisait un ressenti entre 7 et 10°. Ce n'est pas une petite laine en plus qu'il vous faudra emporter, mais une bonne doudoune qui pliée prendra peu de place dans vos bagages. Un K-Way ne suffira pas. La semaine précédente, il avait plus trois jours de suite et nous avons eu droit aux belles flaques dans le désert !



Survol des Alpes, chaîne des Aravis (74), le Mont Blanc
Survol des Alpes, chaîne des Aravis (74), le Mont Blanc :

Quand nous partons en avions, nous jouons a restituer les noms aux villes, villages et montagnes, lacs et rivière que nous survolons.

Faites-vous de même?


Lune rousse
Lune rousse :

en guise de bienvenue ...

La lune se teinte alors
des couleurs de l'aurore,
du Vermeille et de l'Or,
incroyable trésor .
Dans ce ciel nébuleux,
un écrin fabuleux,
qui fait d'elle un bijoux,
admirés que des fous.
Et cet astre maudit
dans ce ciel qu'on bénit
pour les affres d'un monde
où l'horreur et l'immonde
se côtoie et se prient.

(Omega444)


Amman, quartier ouest, le quartier des banques, des assurances et des sièges sociaux.

Notre hôtel bien qu'un peu vétuste était situé dans ce quartier.

La tour du fond nous servira de repère, plus tard dans notre voyage !


Amman quartier Est, depuis la citadelle.
Amman quartier Est, depuis la citadelle. :

le grand mât est sur un bâtiment le palais royal administratif, ancien palais royal de résidence. 

Il sert de point de repère car on le voit loin à la ronde.

Aman possède les restes d'une forêt entièrement privée, devenu parc Royal privé. Le drapeau en signal la fin.

Initialement construite sur 7 collines, Aman en recouvre actuellement 30 et ne cesse de s'agrandir.

Le style architectural est le même dans tous le bassin du Moyen Orient et même au-delà.

Cette architecture traditionnelle, n'est plus en pisé ou en pierre de taille, mais en briques et en béton.

Un mystère demeure: qu'en est t'il de l'arrivée d'eau.

Ces maisons empilées les unes sur les autres nous laissent perplexes ! 


La citadelle, le temple d'Hercule,
La citadelle, le temple d'Hercule, :

La citadelle d’Amman, ou jabal al-Qal’a en arabe, est certainement le principal site historique de la capitale jordanienne.
Trop souvent délaissée par les voyageurs qui désirent visiter la Jordanie.
Quelques colonnes du temple d’Hercule sont toujours debout et on peut en observer d’autres au sol. Egalement, on peut y voir les restes d’une statue colossale d’Hercule  La taille des doigts de la statue montre que cette statue devait être impressionnante!
Le quartier Est se dévoile dans le portique


Citadelle, temple d'Hercule
Citadelle, temple d'Hercule :

Le temple d’Hercule est un temple romain construit par Marc Aurèle au second siècle après J-C.

On remarque un couche beige sur la photo,  une couche de poussière de sable qui rend les cheveux très rêches et la peau sèche.  


Citadelle, le Palais Omeyyade
Citadelle, le Palais Omeyyade :

Le Palais Omeyyade de la Citadelle a été édifié par la dynastie du même nom au VIII siècle.

Les omeyyades sont une dynastie arabe de califes qui gouvernent le monde musulman de 661 à 750.

Ils sont originaires de la tribu de Quraych, qui domine La Mecque au temps de Mahomet.


Détail
Détail :

On observe que chaque tympan est gravé différemment.


Citadelle, le Palais Omeyyade, intérieur de la voûte en bois
Citadelle, le Palais Omeyyade, intérieur de la voûte en bois :

C’est un bel exemple de l’architecture omeyyade, dynastie qui avait Damas pour capitale.


La citadelle, la citerne du Palais Omeyyade
La citadelle, la citerne du Palais Omeyyade :
A l'intérieur de la citadelle omeyyade et à l'est du complexe palatial se trouve une citerne circulaire de 6 m de profondeur et de plus de 17,5 m de diamètre, qui pouvait contenir jusqu'à 1 300 m3 d'eau. Cette citerne constituait sa plus importante réserve d'eau,
alimentée par des canalisations connectées au système de récupération de l'eau de pluie.
Des canalisations et des réservoirs de filtrage subsistent encore en partie à l'ouest de la citerne.
 

La Citadelle, l'église bizantine.
La Citadelle, l'église bizantine. :

De dimensions modestedaterait du Ve au VIe siècle ap. J.-C. et aurait été édifiée avec une partie des pierres du temple d'Hercule.

Une série de mosaïques a été mise au jour.
Les fouilles continuent actuellement et on pense que la ville byzantine s'étendait sur toute la colline.

La citadelle, temple d'Hercule, détail ruines.
La citadelle, temple d'Hercule, détail ruines.

E.T ?
E.T ? :

Le guide nous parlé d'un fragment de manuscrit de Qûmeran dans ce musée. Malheureusement j'ai perdu pas mal de temps à le chercher avec d'autre participants du voyage, il était dans le musée national de Jordanie en Ville et donc pas dans le musée national d'archéologie.

Il y avait des pièces très anciennes comme cette statue bicéphale en plâtre datée de -7200 à -6500 av JC . Nous somme à la période des toutes premières statues modelées et cuites.

Ces statues sont les premières sculptures anthropomorphes de grande taille du Proche-Orient.

Elles révèlent une forme de religion pratiquée par les Hommes du Néolithique dans cette région du globe.

Certains étudiants l’appellent « le moche » ou « E.T. ».

Inutile d’expliquer pourquoi.

Et il serait malheureux d’en rester là.

Parce que si vous tentez un face à face avec cette statue jordanienne ancienne de 9000 ans,

vous vous rendrez compte du chef d’œuvre.

Vous vous apercevrez de la chance que nous avons eu de contempler cette statue d’Aïn Ghazal.

 


Le théâtre romain
Le théâtre romain :

Le théâtre antique romain d'Amman forme avec l'odéon voisin un site archéologique remarquable.

Il aurait été construit entre 138 et 161 apr. J.-C. par l'empereur Antonin le Pieux et est le plus grand de Jordanie, avec 6 000 places.
Il s'adosse au flanc d'une colline, et est toujours utilisé pour des spectacles.

J'ai testé l'acoustique: au centre devant la scène il y a un point focal sonore gravé dans la pierre.

C'est une expérience de parler normalement dans le brouhaha de la ville et s'entendre parler comme si nous avions un porte-voix.


Le théâtre romain en 1870
Le théâtre romain en 1870

Le théâtre aujourd'hui
Le théâtre aujourd'hui :

Photo de Par Diego Delso, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17896977


L'odéon
L'odéon :

La ville basse s'étend dans un vallon au pied de la colline de la citadelle.

A l'époque romaine, une grande voie à portique  traversait la ville d'ouest en est.

L'Odéon est situé sur le coté est du forum, il a été édifié au début du IIè siècle.

Il servait à des lectures et à des représentations musicales.

Théâtre intime de dimensions modestes, il a été entièrement restauré.

 On le dirait tout neuf !


la Ville d'Amman, dans le quartier Est
la Ville d'Amman, dans le quartier Est :

Un reste de muraille ?

Les voitures jaunes sont des taxis.

Cette rue est emblématique du quartier Est, dit pauvre.

Le m2 y est très cher, mais pas autant que dans le quartier Ouest, qui avoisine les prix du m2 à Paris !


Magasin
Magasin :

Les miles et une nuits prennent la poussière !

Quand je vous disais que la poussière est omniprésente

et qu'elle dessèche cheveux et peau,

ici peut-être bien que le voile à une bonne raison d'être :D

Une pub avec une femme non voilée...

Nous verrons plusieurs de ces magasins de robes de cérémonie et non de mariée !

 

La population féminine est voilée de très jolie manière avec des Hijab, quelques femmes vêtues de noir en tchador et Niqab (on ne voit que les yeux)

pas vu de Burqa, le guide nous a confirmé qu'il y en a très peu. 

 


Le café
Le café :

Restaurant Tawaheen al Hawa, le café.

Dans ce restaurant nous prendrons un repas traditionnel, le seul du voyage.