Les aventures de Plumebleue

Les aventures de Plumebleue

Cueillette

220 appréciations
Hors-ligne
Recevoir une carte postale qui enchante Sir Plume. Manger des ravioli avec délectation. Cela fait 3 jours que la nourriture nous rebute et tout à coup, en fin d'après-midi, une envie irrépressible de ce plat d'enfance. On les demande très piquants et la bouteille de tabasco sera aussi sur le plateau. On avalera toute la demi boîte et on lèchera consciencieusement la casserole et l'assiette aussi tant qu'à faire. Plus tard on se rappelle avec un sourire gourmand ce moment de pur bonheur. Manger des ravioli. Cela fait presque 10 ans que ce plat n'apparaît plus à la carte familiale, Dukan n'apprécie pas, les boîtes de conserve, on évite un maximum, mais il y en a toujours une de réserve pour dépanner un convive imprévu, ou pour N°2. Les ravioli furent pendant près de 20 ans mon plat préféré avec les endives au jambon ! 
Recevoir une invitation pour papoter et manger une salade d'orange. Echanger des DVD avec sa sœur, partir faire le tour d'un lac de montagne,  car ce matin là, il faisait un soleil d'automne et bien frais. Dormir profondément car les températures nocturnes ont bien baissés. Cuisiner un poulet au four et le laisser cuire longtemps à basse t°. Préparer la première soupe aux 7 légumes de la saison.
Décider de lire Marguerite Yourcenar car un commentaire sur un blog nous en a donné envie.
Ce n'est pas parce qu'une expérience ce termine qu'elle ne méritait pas d'être vécue. On n'a pas le choix, pour aller de l'avant, il faut faire un pas devant l'autre et si l'ont essaie d'éviter ce qui nous fait mal, alors on n'ira jamais nul part.
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Au Bonheur du jour.