Les aventures de Plumebleue

Les aventures de Plumebleue

Pulled pork

260 appréciations
Hors-ligne


Voilà un plat qui demande qu'on l'oublie dans le four, parfait pour les longues promenades du week-end...

J'ai choisi cette recette que j'ai préparée le soir d'avant. J'ai mis cuire ma viande à 13h,après une nuit dans son bain... juste avant le rangement de la cuisine et suis partie voir BM puis chercher des blocs erratiques. De retour à la maison vers 17h j'ai éteins le four et nous l'avons dégustée 19h.
DIVIN !!!

Une très belle surprise gustative !

Il est bien connu que les viande basses température sont excellente, mais là, le mélange dry rub fait une grosse différence !

A refaire absolument surtout que le dry rub préparé, il en reste encore bine pour une fois
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

380 appréciations
Hors-ligne
Elle ne m'inspire pas tant ta recette :( On ne mange pas volontiers du porc autrement qu'en saucisses, charcuterie et surtout la viande qui fait des filaments. Déjà que le bouilli.... n'est pas souvent au programme. Si j'ai bien compris, c'est aussi légèrement aigre-doux? Parce que "dry rub" ou "brine", cela ne m'évoque rien de connu mais semble contenir du sucre. L'aigre-doux, il n'y a que no3 et moi qui l'apprécions.
Mais bon, tant mieux si tu t'es régalée ;)
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

260 appréciations
Hors-ligne
J'ai cru que c'était le cumin en poudre de la recette qui posait le problème principal ;)

Ce n'est pas à franchement parlé aigre doux, plus une sauce douce. Le sucre reste dans le brine que tu jettes, une fois la viande marinée. J'ai gardé le mélange en poudre que j'utilise avec d'autres viandes ( des steaks hier soir,  un rôti haché ce midi.

Je ne mange pas de charcuterie ni de saucisses... alors ce morceau d'épaule fondante était juste parfaite. Une fois la sauce de la viande au frigo, j'ai juste dû enlever quelques yeux de mat.grasse et hop de la sauce légère, toute prête pour un ragoût ou un autre rôti à l'occasion.
 Je n'ai pas effiloché la viande. Comme tu l'incises afin d'augmenter la surface, j'ai coupé à la fourchette ces carrés par deux. Nous avions dans l'assiette des morceaux gros comme ceux d'un ragoût.
Ma BM aurait pu manger cette viande. Je pense refaire ce plat pour le repas de Noël.
 C'est amusant, je ne savais pas du tout que tu ne mangeais pas de porc sous forme de viande... ! je prends note  ;)
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

380 appréciations
Hors-ligne
Si, si, on en mange, mais peu et aussi selon sa provenance. Souvent le porc bon marché qu'on trouve en grande surface est si fade que je préfère ne pas en manger.

Mais en fait, c'est quoi ce "dry rub"? C'est un mélange avec quoi dedans?
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

260 appréciations
Hors-ligne
90 gr de sucre,

1 cas d'ail en poudre 
1 cas de cumin moulu
1 cas de paprika,
1 cas de piment fort ou de chili,
1 cas de sel
 Tu mélanges le tout. Se garde au frais et au sec dans un contenant en verre ou en plastique.
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

380 appréciations
Hors-ligne
Merci! En fait, sans le sucre, ce petit mélange me semble parfait pour faire des pdt au four. Les tourner dans un peu d'huile d'olive, puis dans ce mélange et hop au four pour une 20aine de min.
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

260 appréciations
Hors-ligne
C'est bien le sucre qui fait la différence... ;) il permet la caramélisation lente de la viande.
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie { BON APPETIT }.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres