Les aventures de Plumebleue

Les aventures de Plumebleue

Quand la mère Mathey n'a pas perdu son chat ...

260 appréciations
Hors-ligne
... qu'elle n'a pas et qu'elle tente un coup de cuisine africaine.

Petite table sur un air de tam-tam oblige, je me suis lancée dans la confection d'un poulet yassa (Sénégal) comme plat principal accompagné de polenta, des fois que mes convives aient quelque chose à se mettre sous la dent s'il n'aiment pas ?

Hier j'ai donc pelé 1kg d'oignons que j'ai consciencieusement émincés à gros reniflements( 2 paquets de mouchoirs) il faut aimer ses convives à ce point-là ? ;)
J'ai fait mariner m10 morceaux de poulet dans 4 jus de citron accompagné d'1 cas de moutarde douce et de piment émincé.

Puis, j'ai bien "salopé" mon four en faisant rôtir sous le grill, les 10 morceaux de poulet (pas de bbQ au charbon dans la cuisine chez-moi... Va falloir prendre son courage à deux mains pour le nettoyage du four ( j'aime mes visites je vous dis, et elles ignorent à quel point ;)

Une fois que vous avez fait revenir vos oignons dans 2 cas d'huile d'arachide, vous ajouter le reste de marinade, le poulet bien bien rôti (brun foncé), une cas de cassonade, deux bouillon de poule et 1/2 litre d'eau et vous faites cuire 1h et demi. Rectifier l'assaisonnement.

J'ai donc goûté et je suis .... surprise. Ce n'est pas mauvais, loin de là, mais cet assemblage de saveur me laisse surprise; je me demande ce que vont en penser mes invités ? Bon je leur fais aussi des épinards et un taboulé en entrée, un bon dessert, ça devrait aller.

Suite ce soir sur le résultat final. ;)
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

260 appréciations
Hors-ligne
Ils ont bien apprecié le repas, mon mari s'est reservi deux fois, et il ne reste rien ! faut croire que c'était assez bon, ou alors ils avaient bien faim et sont bien élevé, il ne restait rien dans les assiettes non plus ! ;)
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie { BON APPETIT }.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres