Les aventures de Plumebleue

Les aventures de Plumebleue

Un lave-linge pour N°2

260 appréciations
Hors-ligne
 Voilà un projet d'ampleur.
N°2 a demandé de lui-même une petite machine à laver le linge !!!

Cette demande est un miracle en soi !
Je fais sa lessive depuis  28 ans et depuis 10 ans qu'il est en appartement !!!  Lessive qui est bien souvent un terrain de tension entre lui et moi. Il veut faire tout seul, mais les horaire de la buanderie commune ( le samedi de 15h30 à 20h), ses troubles, l'en empêchent.  Sans parler des conflits de buanderies habituels dans les immeubles. Franchement, il n'a pas besoin de ça et j'ai toujours une petite crainte que cela dégénère en conflits ouverts. Il n'y a pas besoin d'être malade psychique pour que ce soit le cas d'ailleurs...
 entre lui et moi c'est du style, j'embarque tout le noir (trois quart de son vestiaire) ou tout le blanc... et lui veut me donner que quelques affaires...  Je veux être efficace et lui veut se prouver qu'il peut (mais n'arrive pas ) être autonome. Une quadrature de cercle....

 Ce projet a plusieurs volets. Administratif, pratiques, choix, et surtout, comportementaux.
Ce qui pour nous prendrait une petite dizaine de jours, entre l'achat et l'installation de la dite machine, va prendre plusieurs semaines, voir mois, pour lui. Il faut y aller doucement...

Administratif:
 - vérifier et changer au besoin son assurance ménage concernant les dégâts d'eau !!! Faire une photocopie (un scan) de la police et demander un duplicata du récépissé de payement de la prime annuelle. Le faire deux fois, puisque nous sommes les détenteur du bail. Une foi
s concernant notre RC et une fois la RC de n°2 ! Mettre les documents ad-hoc dans une fourre !

- joindre les dit documents a une lettre demandant formellement le droit d'installer un lave-linge en spécifiant sa capacité, et notre engagement formel à faire faire l'installation par des professionnels. Ne pas oublier d'envoyer la facture et la preuve de payement de cette dernière à la gérance une fois l'installation faite.
 
Pratique:

négocier avec n°2, combien de fois l'installateur pourra venir  à son domicile
- chercher un installateur sanitaire et demander un/des devis pour la modification de son siphon d'évier de salle de bain...
- prendre rendez-vous avec les installateur sanitaire (devis et installation)
- faire un premier choix de lave-linge de 3-4 kg dans le budget de n°2 qui ont des spécificités comme un emploi simple, sans diode rouge ou chiffre rouge...(trop stressant pour N°2 !!!)

Comportements:

 - aller sur place choisir définitivement le lave-linge avec n°2 (il stress un maximum dans les magasins de type grande surface ... et hors de lui en général dans cette activité)
- payer le transport, l'installation et la mise en route
- être présente sur place pour vérifier et apaiser n°2 le jour de l'installation si tout se passe au mieux, . Il n'est pas impossible qu'il refuse à ce stade d'ouvrir sa porte et il faudra alors le faire soi-même avec la clé de secours et demander à N°2 de sortir prendre l'air pendant l'installation, ce qu'il peut ne pas vouloir ...

 quelques jours plus tard, la tension retombée il faudra aller chez lui pour lui expliquer le fonctionnement du lave-linge, les dosages de lessive etc.... et mettre en route une première lessive... s'assurer queques heures plus tard qu'il a bien sorti le linge et l'a suspendu pour le faire sécher :pf:

 et prier le Ciel pour qu'ensuite tout se passe au mieux. Peut-être qu'il faudra encore convenir d'un rythme... et faire quelques adaptations en fonction de N°2 et sa capacité à évoluer...
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

260 appréciations
Hors-ligne
 Nous avons obtenu l'accord de la gérance ! :oui:
 Reste la suite de la liste. :en route:
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

380 appréciations
Hors-ligne
Sacré programme!
Je me rappelle que tu m'as dit l'autre jour que c'est grâce à no 2 que tu as acquis des trésors de patience ;)
Je trouve remarquable comme tu peux faire les choses avec lui dans le respect de sa personne. Chapeau!
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

260 appréciations
Hors-ligne
Merci pour le compliment, il me fait chaud au coeur.

C'est la moindre des choses que faire preuve de patience et de respect quand son enfant est vulnérable, son proche, quel qu'il soit d'ailleurs...
La patience n'est pourtant pas mon fors. J'aime l'efficacité, la rapidité dans les corvées.  Mais depuis que j'ai lu J-F Malherbe, éthicien du soin, je sais que l'efficacité, la poursuite acharnée d'un résultat peut définir une  maltraitance... ;) La stimulation continue aussi !
j'essaie d'appliquer quelques règles...
...
la vraie nuisance consiste dans la volonté de faire le bonheur des gens en imposant son propre imaginaire et en méconnaissant la nature profonde de l?être humain.
...
le pouvoir de l?éthique consiste à encourager l?être humain à réinvestir subjectivement son corps, sa maladie, sa parole, bref, sa vie pour éviter d?être seulement un objet de soin et pour parvenir à une vie la plus authentique possible.
...

Comme l?indique l?auteur, « plus nous sommes authentiques, plus nous sommes autonomes,
plus nous sommes éthiques » (p. 50).
 
Comme tu peux le voir, je pense sincèrement que la bonne volonté ne suffit pas. Il faut soutenir cette volonté de bien faire (ou faire le moins de mal) par une pensée qui s'appuie sur une réflexion éthique.

Je ne dis pas que cela fonctionne à tous les coups, que c'est le seul chemin, ça l'est pour nous, pour N°2 et nous ses parents. Nous continuons à viser l'autonomie, l' auto détermination  autant que faire se peut. Il est impératif de ne pas laisser N°2 dans un silence indifférent, il faut donner du sens à ce qu'il vit et ce que nous vivons avec lui.
La folie, c'est quand le sens profond des choses fait défaut, quand l'impuissance à faire évoluer une situation prend le dessus. Ne reste plus à lors que la violence contre soi et/ou les autres pour donner un exutoire à la situation.

Le lave-linge est SA réponse, SA stratégie aux petites tensions autour de la lessive... . Je n'ai pas fait en sorte que les tension disparaissent, mais j'ai donné l'espace à la construction d'une stratégie... Les tensions ont été stimulantes...  Tout la difficulté réside dans l'équilibre à trouver entre un stimulation suffisante et non destructrice pour lui et la gestion des tensions...
 L'humour nous a beaucoup aidé lui et moi ;)
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

380 appréciations
Hors-ligne
Dit avec d'autres mots, c'est en quelque sorte une co-construction. L'autre n'est pas objectivé, c'est un "je" face à un autre "je". Bravo pour tout ce chemin que tu as entrepris depuis quelques années. Et je sais que cela n'est pas toujours facile.
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

260 appréciations
Hors-ligne
La première partie administrative est clause, on attaque la suivante... :danse:
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

260 appréciations
Hors-ligne
Après avoir demandé un devi pour aménager ses écoulements, nous avons acheté ce matin un lave-linge de la marque Candy.



Soigneusement choisi avec ds pictogrammes... je pensais bien qu'entre un bouton indiquant les degrés de température de lavage et des pictogrammes, n°2 choisirait ces derniers (deuxième photo). Je ne me suis pas trompée. ;) nous lui avons proposé deux modèles et il a choisi. Je pense qu'intuitivement il sait qu'en crise ou un peu stressé, les n° sont à interpréter et ne veulent plus dire grand chose, les petits dessin oui...
 On avance, on avance...  il faut encore le faire livrer, l'installer, et donner un mode d'emplois simplifié.  ça prend tournure, comme l'on dit !
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

380 appréciations
Hors-ligne
Pictos ou pas, je trouve que c'est de plus en plus difficile de s'en sortir avec ces machines. Il y a tellement de possibilités différentes. Je regrette presque les anciennes machines où seuls étaient indiqués la température et le temps. On ne peut plus utiliser une machine sans consulter le mode d'emploi!
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

260 appréciations
Hors-ligne
c'est pourquoi j'ai choisi un model relativement simple. Mais oui tu as raison, c'est tout relatif... il semple que les pictogrammes le rassurent un peu.
De toute manière, j'ai toujours l'impression que je ne sais pas trop ce que j'achète...
 quand il s'agit de moi , je sais ce que je veux et ne veux pas, mais après j'ai droit à de l'électronique non demandée, des programmes peu utiles...
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

380 appréciations
Hors-ligne
Il fera comme la plupart des gens, choisir 2-3 programmes et s'en tenir à ça. Pour l'aider vous pourrez mettre des repères et c'est vrai que c'est plus facile avec les pictogrammes. Je suis certaine que vous avez fait le bon choix ;)
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

260 appréciations
Hors-ligne
Au début je ne servais que les 40-60° en programme court ou long. Maintenant j'utilise les programmes tissus délicats, noir, et mini... en plus,et les seuls que je n'emploie gère sont le programme soie et 20°. Même le programme hygiène(95°) je l'utilise deux fois par mois environ... le temps que j'ai assez de petites culottes en coton blanc pour faire une machine de ce type.. quand on n'a plus toute une famille à étendre et repasser... je fais la lessive de BM et encore quelques machines pour n°2, mais on n'est bien loin du compte de la famille dans ses grandes heures (8-10 machines par semaine... avec la literie qu'il faut changer à tour de rôle)
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

260 appréciations
Hors-ligne
Lave linge livré
Il faudra encore l'installer...
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

380 appréciations
Hors-ligne
Alors, ça c'est bien passé?
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

260 appréciations
Hors-ligne
Il n'était pas dans l'appartement quand ils sont venus... c'est moi qui les ai reçu... ;)
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »

380 appréciations
Hors-ligne
Voilà-ti pas un bon plan :sourire:, un obstacle simple à passer. Sais-tu comment il a réagi une fois rentré?
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

260 appréciations
Hors-ligne
oui, il trouve que le lave-linge est super et qu'il encore de la place pour sortir de la baignoire... C'est lui qui décide s'il reste ou pas en fonction de son stress du moment... je n'impose rien. C'est bien s'il arrive à s'auto-gérer  dans ces situations.
Gardez la malicieuse jeunesse qui court les yeux émerveillés au-devant du monde et qui de tout, de la fleur comme du jardin, d’une miette comme de tout le festin, de peu, de rien, comme de beaucoup, tire la même joie. »
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Journal de bord.

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 90 autres membres