Les aventures de Plumebleue

Les aventures de Plumebleue

Mondial de foot

232 appréciations
En ligne
Sous ma fenêtre de chambre à coucher se trouve une terrasse investie par des supporters de foot… le soir des jeunes de 30 ans, hommes et femmes refont le monde bruyamment et je ne peux pas m'endormir avant 1h du matin...

Ce n'est pas parce qu'une expérience ce termine qu'elle ne méritait pas d'être vécue. On n'a pas le choix, pour aller de l'avant, il faut faire un pas devant l'autre et si l'ont essaie d'éviter ce qui nous fait mal, alors on n'ira jamais nul part.

353 appréciations
Hors-ligne
Aïe, à part la zénitude habituelle qui t'anime, il s'agit de choisir entre les boules Quiès ou une passion soudaine pour la chose sportive qui te permettrait d'aller partager leur joie si évidente 
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)

232 appréciations
En ligne
Ce soir il y a de la bise bien fraîche, il y a des chances que la terrasse soit vide .
Ma zénitude dépend quand même de ma capacité à bien dormir un certain nombre d'heures. Quand je dors mal la migraine s'installe inévitablement et la pleine conscience ne m'aide pas du tout à la gérer. Seul un Voltarène accompagné de codafalgan va stopper net et rapidement  la douleur et les malaises associé (bruit lumière nausées). Ce n'est pas de mal dormir qui me dérange mais le stress que la migraine engendre si je me projette. là, la pleine conscience m'aide bien à limiter cette projection.   Et puis je suis madame tout le monde, si on dors mal on est plus sensible et irritable, susceptible… 
Ce n'est pas parce qu'une expérience ce termine qu'elle ne méritait pas d'être vécue. On n'a pas le choix, pour aller de l'avant, il faut faire un pas devant l'autre et si l'ont essaie d'éviter ce qui nous fait mal, alors on n'ira jamais nul part.

232 appréciations
En ligne
La Suisse ayant gagné un match, je suppose, au vu des hurlements autour de chez moi, j'ai sagement fermé ma fenêtre de chambre et me suis béatement endormie d'une traite pour me réveiller fraîche et dispose ce matin. Pas de migraine en vue et ce matin j'ose me regarder dans le miroir ! 
Ce n'est pas parce qu'une expérience ce termine qu'elle ne méritait pas d'être vécue. On n'a pas le choix, pour aller de l'avant, il faut faire un pas devant l'autre et si l'ont essaie d'éviter ce qui nous fait mal, alors on n'ira jamais nul part.

353 appréciations
Hors-ligne
Comme quoi tout arrive 😉
Dans chaque vieux il y a un jeune qui se demande ce qui s'est passé (Groucho Marx)
Vous ne disposez pas des permissions nécessaires pour répondre à un sujet de la catégorie Le sourire de la semaine.....

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 131 autres membres