Les aventures de Plumebleue

Les aventures de Plumebleue

La chapelle de St- Cado

La chapelle de St- Cado
La chapelle de St- Cado :

Saint-Cado fut le siège de nombreux pèlerinages et également de légendes liées à son histoire si particulière. Ce jeune prince, né vers l’an 522, avait été confié à un moine Irlandais dès son plus jeune âge. Son père, prince de Glamorgan en Pays de Galles, lui souhaitait un avenir de guerrier, mais le jeune homme ne l’entendit pas ainsi et refusa de prendre la tête de l’armée qu’on lui avait confiée. Il préféra se consacrer à la religion, à l’évangélisation des peuples. Il fonda l’abbaye de Lancarvan puis traversa la Manche pour s’installer dans le pays de Vannes. Il résida dans l’île qui porte à présent son nom.

Le Saint entreprend la construction d’un pont reliant son île au continent. Sans cesse démoli par la mer et découragé Saint-Cado décide de faire appel au Diable pour l’aider. Satan lui propose alors de bâtir le pont, en une nuit mais à une seule condition : lui donner le premier être vivant qui le traversera. Saint-Cado accepte. Le matin, le Saint encouragea un chat à passer le pont. Satan ne devait pas s’y attendre, mais ce fut ainsi. D’après cette légende le fameux pont vit enfin le jour, bénit par le Saint et assez fort pour résister aux caprices de la nature.

Si l’on retourne à l’intérieur de la fameuse chapelle, on y découvrirait le lit de Saint-Cado, qui en fait est un petit autel toujours baigné de légendes, puisque en se penchant on entendrait le bruit de la mer et cela permettrait de guérir les sourds. Depuis, la chapelle devient, en effet, le centre de pèlerinage pour les malentendants qui viennent y chercher la guérison.





Commentaires