Les aventures de Plumebleue

Les aventures de Plumebleue

La fontaine St-léger

La fontaine St-léger
La fontaine St-léger :

fontaines oraculaires
Pour connaître la date de sa mort, la personne confectionne une croix avec des brindilles. Puis il la lance dans la fontaine. Si la croix tourne dans l'eau, il lui reste de longues années à vivre. Si la croix est fixe, la mort est proche. Les mères y baignent leurs enfants pour savoir s'ils seront heureux et en bonne santé. Pouvoir(s) Guérisseur(s) attribué(s) au saint :
1) RHUMATISMES-DOULEURS :
Fontaine(s) de guérison : Pont-de-Buis-lès-Quimerc'h/Saint-Léger (29), Riec-sur-Belon/Lannéguy (29)
Dans le Finistère, Saint Léger est toujours invoqué à Pont-de-Buis-les-Quimerc'h (canton du Faou).
Une chapelle lui est dédiée et une fontaine distille une eau bienfaisante. Au lieu-dit « Saint-Léger », se trouve la fontaine mentionnée « Ar Feinteun Vian Lannegar » (de lan signifiant ermitage en vieux breton et de « Egar », saint ermite ou moine évangélisateur).
Aujourd'hui, la fontaine primitive a été déplacée (en 1988). L'actuelle est alimentée par une autre fontaine moins accessible, et peu visible située en amont.
Dans le passé, on attribuait à l'eau de la fontaine Saint-Léger un don de divination. Les mères y trempaient leurs petits pour connaître leurs chances de bonheur et de vigueur au cours de la vie. D'une manière générale, cette eau était censée apporter un soulagement aux problèmes articulaires et aux rhumatismes.
Actuellement, la fontaine est toujours visitée par des pèlerins
demandant un soulagement à leurs rhumatismes, voire une guérison.





Commentaires